Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 18:59
Ce ballet néoclassique crée en 1975 rentre au répertoire de l'Opéra de Paris en 2009.  Il est découpé en six parties: Hier, été, Automne, Nuit, Ange, Ce que me conte l'amour et raconte l'introspection de l'Homme face à son monde.

répétition à l'Opéra Bastille des étoiles.

photo Anne Deniau

photo : Sebastien Mathé

photo Holger Badekow


Hier
 "...et tous nos hier n'ont fait qu'éclairer pour des fous le chemin de la mort poussiéreuse..." William Shakespeare, Macbeth
La première partie du ballet raconte les guerres passés. Dansés par 30 danseurs, torses nu et collants blanc, on assiste à une démonstration du mâle. Entre marche militaire et salut nazis, les mouvements entonnent la mécanique de la fureur et de la rigidité. Bien que parfois trop figurative, la chorégraphie déploie la marche des petits soldats de plomb. Ces soldats, plus sexuels que guerriers, composent des acrobaties souvent théatralisé à l'extrême, et transforment alors cette haine en grande partie de gymnastique joyeuse. On ne pourra pas non plus ne pas voir l'énorme référence à Maurice Béjart, en particulier son Boléro, dans les moments où les danseurs s'unissent autour de l'étoile Karl Paquette.
Les parties du ballet les plus éloquentes reste les solos, dansé dans Ange et Nuit, où le mouvement devient plus lyrique et sensible, davantage introspective et moins narrative. De même, le mouvement de cinq minutes dédié à John Cranko et dansé dans le silence en prologue de Nuit, est une sorte de respiration à l'intérieur du ballet, le mouvement sort du lyrisme néoclassique pour apporter un dialogue plus intérieur et résolument plus moderne.




Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 17:16
William Forsythe est un danseur et chorégraphe américain, connu pour être le plus européen des chorégraphes américains. Après avoir été le directeur artistique du Ballet de Francfort jusqu'en 2005, il dirige aujourd'hui The Forsythe Company. Sa danse emprunte largement à la danse classique, tout en apportant une écriture dynamique, et saccadée. On se retrouve alors face à des corps secoués, étirés, suivants des directions que le danseur découvre en même temps.


One flat thing reproduced (2000)




One flat thing reproduced
(2000)
Musique : Thom Willems




In the Middle, Somewhat Elevated (1987)


In the Middle, Somewhat Elevated (1987)
Dansé par l'étoile Hervé Moreau
musique : Thom Willems



Solo
Dancé par Thomas McManus



Solo
Dancé par Christine Buerkle



Solo
Dansé par Noah De Gelber



The Second Detail (1991)



The Second Detail (1991)

Dansé par Hiroko Asami, 2008

musique : Thom Willems


Duo  (1996)


Duo  (1996)
King's Theatre, Edinburgh 2007



Firstext
co-chorégraphié par Forsythe, Dana Casperson and Antony Rizzi
Dansé par le frankfurt ballet


Steptext


 
Steptext
Dansé par Gregory Batardon, Lucy Nightingale, Julia Wollrab


Middle Duet


Middle Duet
Dansé par Ekaterina Kondaurova and Islom Baymuradov (Mariinsky Ballet)
Moscow, 2007

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 14:47


John Neumeier est un danseur et chorégraphe américain. Il fait ses premiers pas à la Royal Ballet School de Londres, puis au Ballet de Francfort, et est aujourd'hui directeur du Ballet de Hambourg depuis 1996. Ses ballets gardent la tradition d'une narration littéraire et de la danse classique européenne.




Third Symphony of Gustav Mahler (2007)

Silvia Azzoni et Alexandre Riabko (The Hamburg Ballet)




Spring and Fall,  répétition
Manuel Legris, Etoile du ballet de l'Opéra de Paris,
et la première danseuse Eléonora Abbagnato

Musique : Antonin Dvorak



Death in Venice
Dansé par Alexandre Riabko, Lloyd Riggins, et Silvia Azzoni (The Hamburg Ballet)



Hambourg Ballet (2006)
dansé par Ivan Urban et Anna Polikarpova (ballet de hambourg),
présenté lors du concert du nouvel an 2006;

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 15:45
Né à Londres et originaire du bangladesh, Akram Khan est un danseur et chorégraphe britannique qui confronte la danse contemporaine à la danse traditionnelle indienne, le kathak ((danse pure et narrative) danse énergique, qui s'appuie sur les mouvements rapides des pieds et des mains, tout en intégrant différentes postures dites "statuesques", issue des textes sacrés.
Sa reconnaissance internationale date de 2003-2004 avec l'acclamation de deux pièces majeures, Kaash et surtout Ma. En 2005, il créé et danse, avec le chorégraphe flamand Sidi Larbi Cherkaoui. Puis avec Sylvie Guillem,la danseuse étoile dans Sacred Monsters. En 2008, il crée Bahok en collaboration avec le Ballet national de Chine.



Kathak par Akram Khan

Interview de Akram Khan, parlant de la danse indienne le kathak



If not why not (2002) partie 1

partie 2



Sacred Monsters (2006) Akram Khan et Sylvie Guillem





Interview de Akram Khan sur Bahok, avec le ballet national de Chine.


Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 22:41
Angelin Preljočaj, est un danseur et chorégraphe français de danse contemporaine. Il dirige depuis 1985 la Compagnie Preljocaj, devenue célèbre pour l'attribution d'un Bessie Award à New York en 1997 pour la chorégraphie Annonciation. Dès 1990, certaines chorégraphies entrent dans le répertoire de l'Opéra National de Paris ou d'autres institutions dans le monde comme La Scala de Milan, le New York City Ballet ou le Staatsoper de Berlin.
Renommé pour ses relectures de ballet classique, Angelin Prejlocaj associe aussi son ballet à des  artistes comme Enki Bilal pour les décors et costumes pour Roméo et Juliette en 1990, Goran Vejvoda pour Paysage après la bataille en 1997, Air pour la musique de Near Life Experience en 2003, l'artiste Fabrice Hyber pour Les 4 saisons, en 2005,  Karlheinz Stockhausen qui a écrit spécialement la musique originale d'Eldorado en 2007 ou Jean Paul Gaultier pour les costumes de Blanche Neige en 2008.




L'annonciation (2003)




Le sacre du Printemps (2001)
musique de Stravinski





Les 4 saisons
(2005)
en collaboration avec le plasticien Fabrice Hyber





Le Parc (1994)
Musique : Mozart




Le songe de médée (2004)


Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 16:27

Mats Ek est un danseur et chorégraphe de danse contemporaine d'origine suédoise. Fils de Birgit Cullberg et de l'acteur Anders Ek, frère du danseur Niklas Ek, Mats Ek commence des études de théâtre à Stockholm et débute la danse à l'âge de 26 ans. En 1973, il entre au Ballet Cullberg qu'il dirigera de 1985 à 1993. Il débuta initialement sa carrière de chorégraphe en revisitant de manière contemporaine de grands ballets classiques, avant d'affirmer ses propres créations.








La maison de Bernada (1978)





Smoke (1995) partie 1
dansé par Sylvie Guillem et Niklas Ek
musique Arvo Part



Smoke (1995) partie 2


Smoke (1995) partie 3


Appartment (2003), Grand pas de deux,
dansé par Céline Talon et Nicolas Le Riche,
à l'Opéra National de Paris.
musique de Fleshquartet.



Appartment (2003) La cuisine (Pas de deux),
dansé par Clairemarie Osta et Kader Belarbi,
à l'Opéra National de Paris.
musique de Fleshquartet.



Fluke (2002)
Création pour le Cullberg Ballet, Stockholm.
Dansée par le Nederlands Dans Theater.
Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 15:11
Josef Nadj est un danseur et chorégraphe français d'origine yougoslave né en 1957. Il découvre l'univers de la danse contemporaine avec François Verret, Catherine Diverrès et Mark Tompkins et participe à quelques-unes de leurs créations. En 1986, il crée sa compagnie, le Théatre Jel. Nasser Martin-Gousset sera un danseur important de la compagnie pendant quelques années, compagnie qui compte, entre autres, József Sárvári et László Rókás. Depuis 1995, Josef Nadj est directeur du Centre Chorégraphique National d'Orléans. En 2006, il est artiste associé au festvial d'Avignon.
Son univers puise dans la culture hongroise, ses souvenirs familiaux, la littérature, notamment Kafka et Beckett désormais indissociablement liés à l’esthétique de Nadj. Humour noir, confrontation entre le corps et l'objet quotidien, relation avec la matière, Josef Nadj investit le champ chorégraphique dans une vision plus large, où intervient la video, la photographie, la sculpture, la littérature et la performance artistique.




Absolu
Festival d'Avignon, 2006











Josef Nadj
Interview en tant que
directeur du Centre Chorégraphique
National d'Orléans
en 1997




Paso Doble
en collaboration avec l'artiste Miquel Barcelo (plasticien et sculpteur catalan)
à l’église des Célestins, festival d'Avignon, 2006.




Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 23:47
En 1981, José Montalvo, chorégraphe, rencontre Dominique Hervieu, danseuse, et commence à chorégraphier de courtes pièces ludiques. Ils élaborent ensemble une gestuelle particulière faite de fluidité, rapidité et précision qui va donner un style singulier à leurs productions. Réunissant des danseurs de formations et d'identités différentes (danse hip hop, classique, africaine...) et mélant la chorégraphie à la vidéo, les chorégraphies de Montalvo-Hervieu sont toujours une jubilation joyeuse et comique autour de la danse. Sur des musiques principalement extraite d'opéra et de musique classique, les danseurs dialoguent à travers un délire d'images, de mouvements et de cris. Parmi leurs plus célèbres chorégraphies, on peut citer Les Paladins, sur un opéra de Jean Phillipe Rameau, création 2004.



















On Danfe

musique jean-phillipe Rameau
création 2005



Paradis

musique jean-phillipe Rameau
création 1997



La Bossa Fataka
musique jean-phillipe Rameau
création 2008



Les Paladins

musique jean-phillipe Rameau
création 2008


Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 17:31
Sidi Larbi Cherkaoui, né à Anvers en 1976, est un danseur et chorégraphe belge de danse contemporaine. Il fait partie de la nouvelle génération émergente des chorégraphes flamands
Membre de Les Ballets C de la B (les Ballets Contemporains de la Belgique), en tant que danseur mais également en tant que chorégraphe. En 2005, il crée et danse un duo important avec Akram Khan, Zero Degree, qui rencontrera un succès mondial
Les créations de Cherkaoui sont presque toujours en relation avec l'exploration de l'identité qu'elle soit culturelle, religieuse, ethnique, ou sexuelle.








Portrait de Sidi Larbi Cherkaoui
dans Metropolis sur Arte


Zero Degree

dansé par Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui
création 2005

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 18:36

Jiří Kylián, né à Prague en 1947, est un danseur et chorégraphe tchèque. Formé à Prague puis au Royal Ballet School de Londres, il rejoint le ballet de Stuttgat en 1968, puis devient directeur artistique du Nederlands Dans Theater jusqu'en 2004. Parmi ces plus célèbres créations, on trouve "Petite Mort" (1991)


Doux  Mensonges
dansé par l'Etoile Manuel Legris
et la première danseuse Eléonora Abbagnato.



Bella Figura



Répétition de Bella Figura
au studio de l'Opéra



Bella Figura

extrait



The Nederlands Dans Theater,
1ère partie du ballet Petite Mort,
pour la version film "Black & White Ballets" (1996);
music: Mozart's Pianoconcerto no.23 in A, KV 488 - Adagio






Falling Angels
musique Steve Reich





Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article

Mouvement

  • : M-O-U-V-E-M-E-N-T
  • : danse contemporaine, arts vivants d'ici et d'ailleurs
  • Contact

Recherche