Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 08:51

Orphée et Eurydice (1774), opéra de Christoph Willibald Gluck. Chorégraphie : Pina Bausch, pour le ballet de l'Opéra de Paris (2009).


 pina-bausch-orphee-eurydice.jpg

 

Orphée et Eurydice comporte trois actes : Le rideau se lève à l'acte I sur une scène de déploration. Orphée et le chœur se lamentent près du tombeau d'Eurydice. Orphée, resté seul, prend la résolution de mettre fin à ses jours lorsqu'il apprend de l'Amour qu'il pourra récupérer Eurydice s'il parvient à convaincre l'Enfer, à la seule et unique condition qu'il ne regarde pas son épouse lors du trajet de retour à travers les enfers. À l'acte II, un très impressionnant chœur infernal tente de barrer la route à Orphée mais, par son chant, ce dernier parvient à émouvoir les esprits qui lui cèdent le passage. Eurydice paraît et retrouve Orphée. À l'acte III, les deux époux remontent vers la terre mais Eurydice s'inquiète de l'indifférence d'Orphée qui ne peut la regarder avant de retrouver le monde des vivants. À l'écoute de ses reproches, il ne peut s'empêcher de se retourner et elle expire dans ses bras. Orphée se lamente. L'Amour surgit alors pour l'empêcher de se suicider et lui rend Eurydice.

 

pina-bausch-orphee-eurydice2.jpg pina-bausch-orphee-eurydice3.jpg

pina-bausch-orphee-eurydice4.jpg pina-bausch-orphee-eurydice5.jpg

pina-bausch-orphee-eurydice6-copie-1.png

 

 

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 14:52

Rain (2001)

Chorégraphie: Anne Teresa De Keersmaeker. Musique : Steve Reich, Music for 18 Musicians. Entrée au répertoire du ballet de l'Opéra de Paris en 2011. Un ballet qui évoque les évolutions atmosphériques de la pluie, à travers ses différents rythmes, dynamique ou mélancolique : la brise, le vent, les gouttes, la pluie, l'orage, et le silence après la pluie. La chorégraphie se base sur des gestes répétitifs, rythmée par des lignes de direction au sol, sur lesquelles les danseurs courent, se croisent, se rencontrent comme dans une cour de récréation.

Photo: Herman Sorgeloos

anne-teresa-keersmaker_rain.jpg 

© Agathe Poupeney / PhotoScene.fr

Rain-anne-teresa-Keersmaeker.jpg

Rain-anne-teresa-Keersmaeker2.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 01:26

Chroma (2006)     

Chorégraphie Wayne McGregor

Danseurs : Mara Galeazzi, Edward Watson, Steven McRae, Tamara Rojo, Sarah Lamb, Eric Underwood, Laura Morera. Royal Ballet.

Chroma_wayne-mc-gregor.jpgChroma_wayne-mc-gregor2-copie-1.jpgchroma_wayne-mc-gregor3.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:31

Körper (2000)

Chorégraphie : Sasha Waltz
Scénographie : Thomas Schenk 
Costumes : Bernd Skodzig
Musique : Hans Peter Kuhn

© Bernd Uhlig 

 sasha-waltz-korper-.jpg


sasha-waltz-korper2.jpg

 


  

  

      

 

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 20:57

Zero degrees (2008)

chorégraphie : Akram Khan & Sidi Larbi Cherkaoui
Courtesy of New York City Center
akram-khan-zero-degrees.jpg
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 18:31

Bill T. Jones est un danseur et chorégraphe américain. Son statut de danseur noir et homosexuel a influencé le thème social de ces pièces, tel le sida dans Still/Here (1993). Il est aussi influencé par la danse moderne et l'importance de l'improvisation dans la démarche de création. Ici, une vidéo démontrant la relation entre la pensée et le geste :

  
  
Breathing show (1999)
Solo
Bill T. Jones
BillT-McCor_1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 14:56

Political Mother est la dernière création du chorégraphe israélien Hofesh Shechter. Bien que la création Uprising/In your rooms (2009) restent la pièce la plus marquante du travail du chorégraphe, on y retrouve la même energie : ici, politique et électrique.

La musique, d’abord, est forte et rugueuse : du heavy métal emprunt de mélodie orientale et classique. L'atmosphère est chaude et violente : du sable jeté au sol, des costumes couleurs terre, font référence à une lointaine ville d'un désert oublié, où se retrouvent des musiciens égyptiens, des joueurs de guitares électriques, des batteurs en costume militaire et un dictateur scandant dans un micro au-dessus des danseurs. Les mouvements sont bruts, primitifs, retrouvant l’essence des danses cycliques et des transes chamaniques lorsque les danseurs sont traversés de spasmes ou tournant autour d’un cercle de lumière. Entre folie et colère, politique et révolte, les corps crient à l’unisson : « Where there is pressure, there is folkdance ".

 

 

Political Mother (2010)

Hofesh Shechter Company

photo Simona Boccedi

Political-Mother-HofeshShechter4.jpeg 

Photo: Gabriele Zucca

Political-Mother-HofeshShechter.jpg

Political-Mother-HofeshShechter3.jpeg

Photo Ben Rudick

Political-Mother-HofeshShechter2.jpeg

 


 

The Choreographer's Cut (2009)

Re-création de Uprising et In your rooms pour le Sadler's Wells Theater

Hofesh Shechter Company

hofeshShechter-inyourrooms.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 11:17

Roland Petit est un danseur et chorégraphe formé à l'école de ballet de l'Opéra de Paris. Il fonde les Ballet sdes Champs-Elysées en 1945 et les Ballets de Paris en 1948 avec Zizi Jeanmaire comme danseuse étoile, qui devient son épouse en 1954.

Le jeune homme et la mort est considéré comme son chef-d'œuvre absolu. Issu d'un livret de Jean Cocteau et d'une musique de Jean-Sébastien Bach (la Passacaille), le ballet fut créé en1946 au Théâtre des Champs-Elysées. Le ballet met en scène un jeune artiste qui attend sa bien-aimée dans sa mansarde. Quand elle arrive, elle le pousse à se suicider.

 

Le Jeune Homme et la mort (filmé en 1946)

Choregraphie : Roland Petit

Musique : Jean-Sebastien Bach

Danseurs : Rudolf Noureev et Zizi Jeanmaire

jeune-homme-mort-rudolf-noureev.jpg

 
 
Le Jeune Homme et la Mort (2005)
Danseurs : Marie-Agnès Gillot et Nicolas Le Riche
Paris Opera Ballet 2005.
jeune-homme-mort-rudolf-leriche.jpg
 
 
 
Repost 0
Published by mouvement - dans danse moderne
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 09:28

Jiří Kylián signe avec Kaguyahime une oeuvre d’une singulière beauté où s’exprime sa fascination pour la culture japonaise. Le chorégraphe accompagne comme en un songe enveloppant le passage sur terre d’une princesse venue d’un autre monde. Artiste de l’épure, il joue habilement de la lumière et entremêle subtilement musiques traditionnelles japonaise et occidentale pour créer un univers fantastique. La fluidité de la danse, tantôt langoureuse et énigmatique, tantôt entraînée par les rythmes frénétiques des percussions et des roulements de tambours, traduit états d’âme et émotions.

 

 

Kaguyahime (2010)

Chorégraphie : Jiří Kylián 

Musique : Maki Ishii

entrée au répertoire de l’Opéra de Paris photo Jacques Moatti

jiri-kylian-Kaguyahime.jpg

 
 
 
 
 
Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 16:26

Le R.A.F. crew (Roots And Feelings) est un groupe de danse hip hop, champion du monde en 2009. Le groupe français s'est distingué par son originalité en transcendant les courants chorégraphiques, grâce à la formation classique et contemporaine de ses membres.Romuald Brizolier, Francis Quessary, Grichka Caruge, Nicolas Médéa, Marvin Goffin et Brice Larrieu, âgés de 20 à 30 ans et installés à Paris, sont membres de compagnies de danse, dont celles de Marie-Claude Pietragalla et Corinne Lancel.

 

 

R.A.F. crew (2009)

Championnat du monde de battle chorégraphiques Hip hop, à Las Vegas

raf-crew.jpg

 

 

Street impro (2010)

par Romss, R.A.F. crew

 

 

Le Krump est une danse née dans les années 2000 au cœur des bas quartiers de Los Angeles. Cette danse, non-violente malgré son apparence agressive à cause des mouvements exécutés très rapidement, de la rage ou la colère qui peut se lire parfois sur les visages des danseurs, se veut être une danse représentant la "vie" et toute sa "jouissance".

 

Krump par Marvin et Grichka, (2007)  

R.A.F. crew , buttes chaumont

raf-crew2.jpg

 
 

Skorpion, R.A.F. crew (2009)

raf-crew3.jpg

 
 
   
 
Repost 0
Published by mouvement - dans danse urbaine
commenter cet article

Mouvement

  • : M-O-U-V-E-M-E-N-T
  • : danse contemporaine, arts vivants d'ici et d'ailleurs
  • Contact

Recherche