Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 08:51

Orphée et Eurydice (1774), opéra de Christoph Willibald Gluck. Chorégraphie : Pina Bausch, pour le ballet de l'Opéra de Paris (2009).


 pina-bausch-orphee-eurydice.jpg

 

Orphée et Eurydice comporte trois actes : Le rideau se lève à l'acte I sur une scène de déploration. Orphée et le chœur se lamentent près du tombeau d'Eurydice. Orphée, resté seul, prend la résolution de mettre fin à ses jours lorsqu'il apprend de l'Amour qu'il pourra récupérer Eurydice s'il parvient à convaincre l'Enfer, à la seule et unique condition qu'il ne regarde pas son épouse lors du trajet de retour à travers les enfers. À l'acte II, un très impressionnant chœur infernal tente de barrer la route à Orphée mais, par son chant, ce dernier parvient à émouvoir les esprits qui lui cèdent le passage. Eurydice paraît et retrouve Orphée. À l'acte III, les deux époux remontent vers la terre mais Eurydice s'inquiète de l'indifférence d'Orphée qui ne peut la regarder avant de retrouver le monde des vivants. À l'écoute de ses reproches, il ne peut s'empêcher de se retourner et elle expire dans ses bras. Orphée se lamente. L'Amour surgit alors pour l'empêcher de se suicider et lui rend Eurydice.

 

pina-bausch-orphee-eurydice2.jpg pina-bausch-orphee-eurydice3.jpg

pina-bausch-orphee-eurydice4.jpg pina-bausch-orphee-eurydice5.jpg

pina-bausch-orphee-eurydice6-copie-1.png

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mouvement - dans danse contemporaine
commenter cet article

commentaires

Mouvement

  • : M-O-U-V-E-M-E-N-T
  • : danse contemporaine, arts vivants d'ici et d'ailleurs
  • Contact

Recherche